Selles-Saint-Denis a fini par avoir le dernier mot

C’est à l’arraché, dans le temps additionnel, que les Diables rouges sont venus à bout d’une valeureuse équipe portugaise qui menait 2-1 à la pause. Tout commençait mal pour les Sellois qui encaissaient un but d’entrée suite à une mésentente entre leur gardien et son défenseur (1-0, 2e). Dauloir égalisait suite à un bon centre de Menessier (1-1, 31e). Chaque équipe avait des occasions mais une bonne récupération de balle en milieu de terrain permettait à De Castro de donner l’avantage à Mehun d’un tir croisé (2-1, 40e). En seconde période, Kaczmarek inscrivait deux buts en sept minutes, donnant l’avantage à ses couleurs (2-3, 64e). Mais Mehun revenait par Da Silva d’un beau tir des 16 mètres (3-3, 74e). Les cinq dernières minutes allaient être épiques. Mehun avait la victoire au bout du pied, mais De Castro tirait au dessus (85e) et échouait dans son face-à-face avec le gardien (87e). Selles-Saint-Denis arrachait la victoire par Chêne qui, au milieu d’une forêt de jambes portugaises, logeait le ballon dans le petit filet (3-4, 90e+2).

Source : La Nouvelle République